Chiot qui aboie : le guide complet et pas-à-pas pour réduire les aboiements

Comme c’est le cas pour le mordillement, l’aboiement a la particularité d’être intégré dans le développement de l’animal. C’est donc un comportement canin tout à fait normal sauf s’il se transforme en un trouble nocif.

Il est donc essentiel de le réguler pour que cela ne devienne pas un véritable calvaire à l’âge adulte. Il sera par contre impossible de l’empêcher à 100% d’aboyer puisque c’est une forme d’expression, mais il est judicieux de lui apprendre quelques règles.

De nombreuses situations peuvent expliquer cet aboiement, il existe généralement une solution pour chacune d’entre elles que nous vous proposons de découvrir.

aboiement chiot

ET SI VOUS SUIVIEZ LES CONSEILS GRATUITS D'UN DE NOS EXPERTS ?

Recevez par email 3 vidéos gratuites liées à l'éducation du chiot, réalisées par nos partenaires de chez Wamiz TV, et des éducateurs canins comportementalistes. Cliquez pour les recevoir immédiatement !

Pourquoi votre chien a-t-il tendance à aboyer ?

Avant d’agir, il est impératif de comprendre les raisons pour lesquelles il adopte ce comportement. L’aboiement peut être en lien avec un jeu, de l’agressivité… Il est judicieux de comprendre qu’il s’agit d’un moyen d’expression. Les humains ont la possibilité de parler et de mettre des mots sur leurs problèmes, ce n’est pas possible pour un tel animal qui possède seulement cette méthode.

Il est possible que ce soit à cause de l’ennui, certains auront tendance à détruire tout ce qu’ils trouvent sur leur passage, alors que d’autres hurleront tout au long de la journée jusqu’à ce que le maître rentre au domicile.

L’aboiement peut aussi se produire à cause de la présence d’un autre animal ou d’une personne. Dans ce cas de figure, c’est souvent une source d’énervement surtout s’il est bloqué et qu’il n’a pas la possibilité de les rejoindre. Il peut aussi réagir en fonction d’un bruit ou d’un manque d’attention. Si vous avez tendance à le délaisser, il tentera par tous les moyens que l’on s’intéresse à lui. Il comprendra rapidement que cette méthode est la meilleure.

Lorsque le chiot n’a pas été régulé, façonné ou éduqué, ce comportement devient compulsif. Il aura tendance à aboyer comme s’il s’agissait d’un rituel. Ce dernier est perçu par l’animal comme un apaisement. Dans ce contexte, il n’a plus besoin d’une raison spécifique.

La peur est aussi une explication à ne pas mettre de côté. Il tente de se rassurer par tous les moyens, le comportement d’un chiot s’avère être identique à celui d’un enfant. Lorsque ce dernier est effrayé, il parlera très fort pour ne pas se sentir seul. Le chiot qui aboie cherche donc à rompre cette solitude.

Comment réagir face à un chiot qui aboie sur les gens ?

Lorsqu’une personne passe le portail, c’est une alerte qui vient titiller l’instinct de garde du chien. Le facteur aura tendance à ne plus pénétrer dans l’enceinte de la maison à cause de cet animal. Ce sera aussi le cas pour tous les individus qui tenteront de franchir le périmètre.

Il est important de noter que les compagnons à quatre pattes peuvent s’exprimer même si la personne ne fait que passer devant le portail. Dans ce cas de figure, il aura tendance à aboyer tout au long de la journée, ce qui s’avère être particulièrement pénible pour la famille et le voisinage.

Pour tenter de résoudre ce problème de comportement, il est nécessaire de lui apprendre dès les premiers jours à être flatté par des personnes qui s’invitent à votre domicile. Il est donc impératif de développer le plus possible la sociabilité, il doit être en contact régulièrement avec des étrangers qui se retrouveront sur votre territoire.

À l’âge adulte, il sera beaucoup plus difficile d’agir, il sera nécessaire d’avoir recours à un interrupteur positif comme un sifflement. Au début de cette éducation, il suffira de le récompenser avec une croquette. Le fonctionnement est de ce fait assez simple, le chien aboie, vous sifflez pour le stopper et vous l’appelez, il s’approche et déguste sa friandise.

chiot qui aboie

Quelle solution pour un chien qui aboie par ennui ?

Malheureusement, de nombreux animaux se retrouvent enfermés entre quatre murs tout au long de la journée. Ils n’ont pas la possibilité de se dégourdir les pattes. Le manque d’activités peut rapidement devenir problématique surtout si le chiot perçoit cela comme un délaissement. Par conséquent, pour partager son désarroi le plus profond, il aura un seul réflexe, celui d’aboyer, voire de détruire tous les objets de votre domicile.

Dès votre départ, vous devez lui proposer une occupation qui aura la capacité de retenir son attention pendant de longues heures. L’os à ronger peut s’avérer être une astuce non négligeable surtout s’il apprécie ce produit. Les maîtres peuvent aussi acquérir des jouets spécifiques comme les Kong dans lesquels il est possible d’insérer une friandise. Le chien devra tenter de l’attraper pendant une phase de jeu.

De plus, il est judicieux de lui accorder de l’attention, il faudra donc le promener régulièrement, jouer dans un parc, un jardin ou même à la maison avec une peluche par exemple. Ce comportement est essentiel pour son éveil, mais cela vous permet aussi de rompre sa solitude.

Que faire lorsque l’aboiement est causé par la frustration ?

Finalement, les animaux sont le reflet des humains puisqu’ils peuvent eux aussi être la victime d’une bonne dose de frustration. Cette dernière est souvent la conséquence d’une émotion. C’est pour cette raison qu’un chien aura tendance à s’exprimer pendant la phase de jeu.

Le chiot qui aboie pour jouer n’est pas agressif. Imaginons vous tenez cette balle dans la main, votre compagnon se trouve devant vous et il veut absolument que vous la lanciez. C’est à ce moment qu’il aura tendance à aboyer, car finalement vous ne l’envoyez pas assez vite.

Il sera nécessaire de lui apprendre à maîtriser cette frustration et il est impératif de commencer dès son arrivée au domicile. Comme c’est le cas pour le mordillement, il est toujours plus complexe d’éduquer un chien à l’état adulte.

Par conséquent, vous ne devez pas le laisser aboyer pendant les phases de jeu, il devra apprendre à attendre patiemment que vous envoyiez cette balle. Cela est aussi valable pour les croquettes qui tardent à venir dans la gamelle. La récompense est la meilleure arme du maître, vous devez donc le féliciter lorsqu’il suit vos directives. Un chiot qui aboie quand il joue devra rapidement apprendre à gérer cette émotion.

chiot qui aboie que faire

Cette frustration peut s’exprimer dans différents contextes, un chiot qui aboie quand on le gronde aura également cette émotion. Vous devez accorder la plus grande attention à cette période, car il tentera d’exprimer sa supériorité. Il doit impérativement comprendre que le maître, c’est vous et non lui.

Il ne faut jamais laisser un chiot qui aboie et grogne même si la situation vous paraît insolite ou dérisoire. Par contre, inutile de le frapper, car la violence aggravera son comportement. C’est à ce moment qu’il peut facilement basculer dans l’agressivité.

mon chiot aboie

Un chien aboie pour attirer l’attention

Dans certains cas de figure, un chiot est en mesure d’aboyer sur son maître sans une raison apparente. La réalité est bien différente, car il tentera d’attirer son attention. Pour stopper les aboiements, vous aurez tendance à tourner la tête ou à lui répondre quelques mots. Malheureusement, cette technique renforce davantage son comportement. Il aura rapidement compris que vous réagissez très bien à ce signe qu’il pourra utiliser à outrance dans diverses situations.

Pour mettre un terme à ce problème, vous devez absolument être indifférent. L’ignorance est à nouveau la meilleure arme. Par conséquent, votre chien aboie, mais vous ne lui répondez pas. Au bout de quelques minutes, il devrait se calmer et c’est à ce moment que vous pourrez réagir. Il comprendra également que votre réaction n’est pas due aux aboiements. Vous serez en mesure de l’appeler ou de le rejoindre notamment pour comprendre les raisons de son comportement.

Une différence entre appartement et maison

Les chiens qui vivent dans un appartement auront tendance à aboyer plus facilement puisqu’ils sont enfermés. Ils sont donc face à cette solitude qui impacte lourdement leur côté social. C’est pour cette raison qu’ils s’exprimeront dès qu’ils mettront une patte à l’extérieur. Par conséquent, vous devez absolument les sortir régulièrement pour qu’ils puissent être en contact avec d’autres animaux et des individus.

D’autres ont la particularité d’évoluer dans une maison, ils ont donc l’habitude de vagabonder dans le jardin. Pendant votre absence, ils pourront faire leurs besoins dès qu’ils en auront envie, renifler, jouer… De multiples activités sont donc intégrées à leur programme quotidien. De ce fait, un animal qui vit dans un tel contexte devrait moins aboyer qu’un chien qui évolue dans un appartement sans voir la lumière du jour. Par contre, de multiples raisons pourraient expliquer l’aboiement.

Comme nous l’avons vu auparavant, la vision d’un passant peut déclencher ce comportement. Il sera donc judicieux de se focaliser grandement sur son éducation pour qu’un trouble ne se développe pas. Dans tous les cas, il est impossible de supprimer l’aboiement totalement puisque cela reste une méthode d’expression, mais vous devez le réguler. Un chien de garde n’aura plus vraiment son rôle, cette communication doit rester une technique pour alerter, avertir, interpeller le maître.

BESOINS DE PLUS DE CONSEILS ?

Recevez par email 3 vidéos gratuites liées à l'éducation du chiot, réalisées par nos partenaires de chez Wamiz TV, et des éducateurs canins comportementalistes. Rentrez votre adresse email pour recevoir immédiatement les vidéos!