Méthodes pour l’éducation et le dressage de chiot

Des méthodes simples et efficaces pour l'éducation et le dressage de chiot

Vous avez pris la décision d’accueillir un chien dans votre logement et n'avez pas le temps ni l'argent pour confier son dressage à un professionnel ? Pour que la cohabitation se passe au mieux, il est indispensable de suivre quelques recommandations. Vous ferez son éducation dès son plus jeune âge, avec des méthodes douces respectant l'animal.

dressage de chiot
flèche orange

3 vidéos gratuites en rejoignant la communauté ! 

Sélectionner tous les accessoires pour accueillir le bébé chien

Il est très difficile de résister à un chiot qui attend votre douceur avec la plus grande impatience. Toutefois l’accueillir demande une attention particulière, car il a des besoins spécifiques qu’il est nécessaire de combler au plus vite. Il est important de noter que la préparation s’effectue en amont, bien avant l’arrivée de ce compagnon. Comme c’est le cas pour un nouveau-né, tout doit être prêt lorsqu’il posera une patte dans cet univers. Les débutants ont souvent quelques difficultés pour choisir le matériel adéquat. Vous devrez donc sélectionner du matériel solide qui résistera aux différentes phases de jeu.

Commencer l’éducation dès les premiers contacts

Lorsque vous aurez acquis le coussin, les gamelles ainsi que l’alimentation adaptée à son âge, et peut-être sa race, il est important de commencer immédiatement à éduquer son chiot. Certes, un chiot est mignon, mais dès les premières heures de cohabitation, il est impératif d’instaurer des règles : interdit de monter sur le canapé, les lits, ne pas jouer avec les chaussures… Plus vous attendrez, plus vous aurez des difficultés pour le remettre dans le droit chemin. À nouveau, il est possible de suivre nos conseils pour que le premier contact s’effectue dans les meilleures conditions.

Pourquoi votre chien aboie ou pleure-t-il ? Comprendre son comportement.

Au fil des jours, vous devrez également vous adapter à son comportement canin, car certains chiots auront tendance à aboyer. Il sera nécessaire d’identifier les raisons pour lesquelles il agit de la sorte et vous devrez lui apprendre à s’exprimer uniquement lorsque la situation le demande. Si vous prenez par exemple un chien de garde qui aboie tout au long de la journée pour sans aucune explication précise, il n’aura pas la capacité de jouer son rôle. Dans le même registre, vous avez le chiot qui pleure régulièrement surtout lorsqu’il se retrouve seul. Ces deux aspects demandent une attention particulière, mais pour un bébé chien, le plus complexe s’avère être l’acquisition de la propreté.

comprendre le comportement canin

Les punitions n’ont absolument pas d'intérêt

Il est nécessaire de s’attarder sur ce principe à un certain âge en optant pour une méthodologie précise. Inutile d’employer la violence ou les cris, le résultat escompté ne sera jamais obtenu si vous avez tendance à instaurer un climat de peur. Nous vous proposons donc plusieurs conseils comme les récompenses. Ces dernières sont beaucoup plus intéressantes que les punitions qui n’ont pas un grand intérêt. Nombreux sont ceux qui mettent la tête du chiot dans leurs besoins, il est nécessaire de préciser que cette attitude n’est pas productive.

Éduquer un chiot demande à la fois de la patience et surtout du temps. Si vous ne pouvez pas consacrer quelques heures à l’animal pour le promener, jouer ou le divertir, il est peut être judicieux de revoir son envie d’accueillir un chien. Cela est d’ailleurs valable pour toutes les races.