Chiot qui mordille : pourquoi, et comment agir efficacement ?

Contrairement aux idées reçues, ce comportement du chien est tout à fait normal chez les chiots. Ce phénomène aura tendance à se prolonger jusqu’à 8 mois environ et il s’attaquera à tout ce qui se trouvera sur son passage que ce soit les meubles, les mains, les jambes ou encore les jouets des enfants… Cela peut s’intégrer dans son développement, mais rapidement un trouble plus grave est susceptible d’être à l’origine du problème.

chien mordille

ET SI VOUS SUIVIEZ LES CONSEILS GRATUITS D'UN DE NOS EXPERTS ?

Recevez par email 3 vidéos gratuites liées à l'éducation du chiot, réalisées par nos partenaires de chez Wamiz TV, et des éducateurs canins comportementalistes. Rentrez votre adresse mail ci-dessous !

Pourquoi un chiot mordille-t-il ?

Dès que ce chiot pénètre dans le domicile, il aura le réflexe de s’exprimer par le mordillement. Si certains maîtres pensent qu’il s’agit d’agressivité, ils se trompent puisque ce comportement s’intègre parfaitement dans son développement. Leur aventure commence aux alentours de trois semaines lorsqu’ils se retrouvent avec leurs collègues de portée.

Ils utilisent le mordillement pour jouer, car la mâchoire leur permet de découvrir cet environnement totalement inconnu. C’est également un moyen efficace pour contrôler la morsure, si elle est trop forte, son frère ou sa sœur lui fera rapidement comprendre. Dans certains contextes, les chiots émettent un gémissement si une morsure a été trop puissante, ce qui met un terme au jeu.

Les chiots comprennent aux plus vite que ce signal n’est pas bénéfique, ils auront tendance la prochaine fois à réduire leur force. Il faut donc séparer ce comportement de la morsure d’un chien adulte, il s’agit d’une réaction engendrée par un instinct. Par conséquent, le chien n’est pas nécessairement méchant ou agressif, il utilise la morsure uniquement pour montrer que quelque chose ne va pas. Il est impératif de comprendre qu’il n’agit jamais de la sorte sans aucune raison.

Si votre chien a tendance à mordre, il est judicieux d’étudier avec précision son comportement, car il est le reflet d’une situation inconfortable. Après avoir été menacé, il passera à l’acte, ce qui lui apportera une source d’apaisement. Par conséquent, pour le chiot, mordiller fait partie de son développement alors que la morsure est une réaction de défense pour le chien adulte.

Que faire si mon chiot mordille la jambe ou les mains ?

Lorsque le chiot joue avec ses collègues, il y a le phénomène du gémissement qui lui permet de s’arrêter, car il vient de dépasser les bornes. Avec les humains, il aura tendance à agir de la même façon, il faut lui montrer que les mains ou les jambes sont fragiles et donc beaucoup plus sensibles que celles des autres compagnons.

Il est conseillé de stopper l’attention que vous accordez à votre animal dans cette phase de jeu. Il est nécessaire d’agir de la sorte dès la première morsure. Il comprendra ainsi que si cette dernière est trop forte, vous le délaissez et le jeu s’arrête.

chiot qui mordille

Lorsque vous reprenez le jeu, si le chien mordille les jambes à nouveau, vous devez procéder de la même manière. Le maître doit absolument mettre un terme à ce comportement qui pourrait prendre une ampleur plus conséquente avec les enfants. C’est pour cette raison que la réaction doit être la même pour toutes les personnes qui seront amenées à jouer avec l’animal.

Mon chien mordille les meubles, comment faire ?

Comme c’est le cas pour les jambes ou les mains, un chiot qui mord sans arrêt les meubles doit être stoppé, car les dommages pourront être conséquents. Dès votre absence, il pourrait passer ses nerfs sur la table, les chaises ou le canapé.

Ce serait un véritable champ de bataille que vous retrouverez lors de votre retour. Un chien qui mordille les mains peut être arrêté par son maître par un manque d’attention, mais le meuble n’aura pas cette réaction. Il est donc impératif de lui faire comprendre que ce comportement n’est pas celui escompté.

Inutile de le frapper, car la violence n’apporte aucun bienfait dans l'éducation d’un chiot. Les éducateurs ont tendance à choisir un clicker, il s’agit d’un outil très appréciable que vous pourrez utiliser dans de nombreuses situations. Il vous donne les capacités de façonner le comportement de l’animal en émettant un petit « click ». Ce dernier pourra donc remplacer la réaction du maître ou celui de ses collègues de portée lorsqu’il avait quelques semaines.

chiot mordille meuble

Avec le clicker, vous pourrez stopper le mordillement du chiot sur ce meuble sans pour autant lui apporter une attention particulière. L’apprentissage est très complexe surtout si vous choisissez l’état adulte, il est donc largement recommandé d’user de ce petit son dès son arrivée au domicile.

Cela vous permettra de le façonner plus aisément. Il existe aussi une astuce à utiliser après avoir détourné son attention. Lorsque le chiot mordille le meuble, appuyez sur le clicker et appelez-le. Si votre animal est joueur, proposez-lui son jouet, mais, s’il préfère les friandises, donnez-lui une croquette.

À l’état adulte, un chien qui possède le même comportement aura tendance à s’ennuyer. Il est donc nécessaire de le sortir régulièrement tout en lui proposant une phase de jeu. Pendant votre absence, laissez-lui un jouet ou encore un os à ronger, cela lui permettra d’occuper son temps sans devenir destructeur.

Enfin, si le chiot s’attaque aux meubles d’une seule pièce alors que vous n’êtes pas présent, il est peut-être judicieux de lui en interdire l’accès dès votre départ.

Un chiot qui mord sans arrêt ses jouets est-il destructeur ?

Les animaux peuvent développer un trouble du comportement à l’âge adulte, c’est souvent expliqué par un problème survenu au cours du développement. Si vous ne stoppez pas ces mordillements qui peuvent apparaitre comme anodins lorsqu’ils se produisent, vous serez confronté à des problèmes beaucoup plus graves par la suite. C’est pour cette raison qu’un chien qui mordille les mains, les jambes doit être stoppé immédiatement.

Le mordillement peut donc déboucher sur une destruction des jouets, et même des meubles. Plusieurs causes peuvent expliquer ce phénomène, il y a l’ennui comme nous l’avons évoqué au préalable. La peur est également une source d’angoisse qu’il ne faut pas négliger. Alors que le chiot est très proche de son maître ou de sa famille, il ne pourra pas supporter l’isolement physique.

La seule solution qu’il trouvera pour s’exprimer consistera à détruire tout ce qui se trouvera sur son passage. Il est important de noter que la punition n’aura aucun effet bénéfique, le contraire pourrait même se produire puisque le comportement s’aggravera. Dans certains cas de figure, un chien qui mord à outrance un jouet souhaite se venger d’une injustice.

Au niveau des réactions à avoir, elles sont relativement simples. Pour la peur de la solitude, il faudra malheureusement reprendre l'éducation depuis le début. Il faut donc l’habituer à votre absence même si vous êtes présent dans la pièce d’à côté. Accompagnez-le dans la cuisine sur son panier alors que vous retournerez dans le salon. S’il vient à mordiller ses jouets, utilisez le clicker pour détourner son attention.

Le comportement à bannir !

Comme nous avons pu le voir, un chiot peut mordiller les mains, les jambes, les meubles ou encore ses jouets et ceux des enfants, mais il est en mesure de s’attaquer aux murs, aux poubelles, aux rideaux et même au canapé. Certes, vous serez énervé par cette situation, nombreux sont ceux qui utilisent les punitions à outrance ou encore la violence.

Ce comportement est à reléguer aux oubliettes, car l’animal n’a pas les capacités d’assimiler cette réaction. Le « non » ou encore la punition fait partie du langage des humains, il n’a donc pas la possibilité de le comprendre.

En parallèle, lors de votre retour ne rangez pas votre salon détruit devant votre chiot. Il aura tendance à prendre cela comme un jeu. Il pourrait à nouveau se comporter de la même façon la prochaine fois qu’il se retrouvera seul. Il est judicieux de l’éloigner en le mettant dans une pièce à part.

chiot qui mordille tout

Plusieurs astuces pour détourner l’attention d’un chiot qui mordille

Des jouets spécialement conçus pour les chiots sont vendus, il s’agit des Kong. Vous pouvez insérer une friandise, cela devrait l’occuper pendant de longues heures pendant votre absence. Si le chiot mordille le meuble, au même moment, vaporisez l’endroit avec un spray à la citronnelle. Ce dernier doit être orienté sur le canapé ou la table qui subit le comportement de l’animal. Cela aura pour objectif de le stopper.

Si votre chiot développe un sentiment d’anxiété ou d’agressivité, voire de jalousie, les fleurs de Bach peuvent être intéressantes. Elles ont la capacité d’apaiser les animaux, mais il sera judicieux de choisir la senteur susceptible de traiter le comportement. Dans le même registre, vous avez à votre disposition le collier DAP qui diffuse des phéromones apaisantes.

Il est important de préciser que toutes ces méthodes vous permettent de mettre un terme au mordillement, mais il faudra agir au plus tôt, car, à l’âge adulte, il est généralement beaucoup plus complexe de recommencer l’éducation d’un chien façonné. Si ce comportement a tendance à persister, il sera nécessaire de comprendre les causes, cela peut être expliqué par l’arrivée d’un enfant, l’ennui, un déménagement, un manque d’attention, la jalousie…

BESOINS DE PLUS DE CONSEILS ?

Recevez par email 3 vidéos gratuites liées à l'éducation du chiot, réalisées par nos partenaires de chez Wamiz TV, et des éducateurs canins comportementalistes. Il vous suffit de rentrer votre adresse email ci-dessous.